La taille des oliviers Technique


02/02/2015


taille_olivier.jpg

L’olivier est dit immortel. Il ne demande pas pour autant qu’on le laisse à l’abandon. La taille est un travail très bénéfique sur l’olivier. Elle va permettre un développement de l’arbre une mise à fruit régulière et une protection naturelle contre les maladies et parasites.


Il existe deux façons de tailler un olivier :

  • La taille d’ornement
  • La taille de production

La taille d’ornement

Elle se met en oeuvre pour les oliviers de décoration.
La taille de production se met en oeuvre dans le but de récolter des olives et de réguler l’alternance de l’olivier.

taille avanttaille apres

La taille des oliviers 4 La taille des oliviers 5


Pour la taille d’ornement, il faut simplement respecter 7 grands principes, et laisser libre-choix à sa créativité. L’olivier peut être mis en forme de nombreuse manière sans s’affaiblir. L’olivier est un arbre robuste qui supportera toutes vos idées les plus inventives sans faiblir. Son feuillage garde une belle couleur argentée toute l’année pour embellir vos jardins.

1/un ensemble

Regarder toujours votre olivier de loin avant de commencer à tailler. Il faut avoir une vision d’ensemble de votre olivier. Cela mettra peu être en évidence des zones à tailler plus que d’autre pour obtenir la forme souhaitée.

2/ du général au particulier

Toujours commencer par les grosses coupes et finir par les petites branches. Parfois avec 2 grosses branches enlevées, le travail et presque terminé. A contrario, vous enlevez quelques petites branches et ensuite vous enlevez une grosse branche. Vous laissez un trou que vos petites branches précédemment enlevées auraient pu boucher.

couper gros

3/ne jamais tailler à moitié.

L’olivier est un arbre vigoureux qui a tendance à buissonner. Si vous coupez une branche en son milieu, vous verrez apparaître un petit buisson de branchage et votre arbre sera déséquilibré.
Si vous décidez d’enlever une branche, il faut la couper à la base ou sur une intersection.

moitier 1

buisson

4/un peu de plomberie

On doit toujours raisonner comme un plombier pour tailler un olivier. Il faut toujours considérer que les branches sont les canalisations de la sève de l’arbre. Partant de cette idée, il ne faut pas qu’une grosse branche se finisse par un petit rameau. Par exemple si j’ai une branche de 10 centimètres de diamètre, je lui laisserais toujours suffisamment de branches pour canaliser sa sève (ex. : 5 ou 6 branches)
sinon on se retrouve dans le cas (3) et un buisson va se former au bout de ma branche.

 1,2 et 3

5/respirer

Les Anciens disaient toujours que dans un olivier bien taillé, les oiseaux pouvaient passer au travers. Tout est dit. L’olivier connaît très peu de maladie. Les plus courantes sont des maladies cryptogamiques (un développement de champignons). La fumagine qui noirci les feuilles et les branches et le cycloconium ou œil-de-paon qui marque et fait tomber les feuilles. Inutile d’utiliser des produits chimiques pour vous en débarrasser. Une bonne taille sera la meilleure prévention. N’hésitez pas à couper du bois pour laisser un arbre bien aéré.


6/ne pas perdre le Nord

Il est très important de bien repérer le nord. L’olivier pousse beaucoup moins au nord qu’au sud. Donc, ne dégarnissez pas trop le côté nord, car il est beaucoup plus long à se refournir.


7/Gare aux brûlures

Il faut privilégier les branches qui vont vers l’extérieur et bien dégager le centre de l’arbre. Attention cependant à laisser quelques branches pousser vers le centre pour protéger vos charpentières. Certains dégagent complètement le centre de l’arbre, et exposent ainsi les grosses branches du centre au soleil direct. Cela va brûler l'écorce et affaiblir l’arbre.

brulures

 

La taille de Production

Pour la taille de production, il faut respecter les 7 principes précédents et rajouter les 3 suivants.

8/Place aux jeunes

Enlever les rameaux qui ont produit des olives dans l’année et favoriser les jeunes rameaux qui vous donneront des olives à la prochaine récolte.

vielle branche

Le rameau ci-dessus à déjà produit des olives. Il a perdu ses feuilles et a été abimé pendant la récolte. Je le coupe.
Le rameau ci-dessous est jeune, bien exposé à la lumière. Il va produire des olives pour la prochaine récolte. Je le garde

jeune branche

9/La lumière

N’oubliez jamais que toute la nourriture que votre arbre va puiser dans le sol ne sera utilisable qu’à la condition qu’il ait de la lumière. Bien vérifier que vos étages du bas ont suffisamment de lumière. Parfois en levant une ou deux branches au dessus on donne de la lumière à l’étage du bas, qui pourra mieux se développer.

 pas de lumiere

 

bien taille

 

10/gare aux gourmands.

Les gourmands sont des branches très vigoureuses qui poussent verticalement. Elles prennent énormément de sève et empêchent les autres branches de se développer.
Par contre, il peut être intéressant d’en laisser quelques un pour éviter le buissonnement ( principe 3 ). Un peu d'expérience et la connaissance de vos arbres vous guideront dans ce choix.

gourmands


Laisser un commentaire:


lang en lang fr