AVC: L'huile d'olive nous protège Blog


20/06/2011


journal.jpg

Depuis déjà plusieurs années, nous menons une campagne pédagogique pour faire connaitre les bienfaits de l'huile d'olive de qualité. Après 5 ans de recherche, voici de nouvelles conclusions sur les vertus de l'huile d'olive de qualité. Attention référez vous à notre article du blog : toutes les huiles d'olive ne se valent pas. Les huiles d'olive industrielles estampillées EXTRA VIERGE ne contiennent pas plus de polyphénol qu'une vulgaire huile d'arachide et donc aucune vertu pour votre corps.


http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-nutriments/lipides/differents-lipides

bouteille huile d'olive vierge extra

 

AVC : L’EFFET PROTECTEUR DE L’HUILE D’OLIVE


NEUROLOGIE Les vertus de l'huile d'olive contre les maladies cardiaques ne sont plus à démontrer. Mais pour la première fois, des chercheurs français de l'Inserm viennent de découvrir l' effet favorable de cette huile contre les accidents vasculaires cérébraux (AVC). Ces travaux, publiés cette semaine dans la revue Neurology, révèlent que les personnes de 65 ans et plus consommant régulièrement de l'huile d'olive courent moins de risques d'être victimes d'attaques cérébrales que celles qui n'en prennent jamais.
Les chercheurs de Bordeaux ont suivi 7 625 personnes âgées de 65 ans et plus originaires de Bordeaux, Dijon et Montpellier sur une période de cinq ans. Les chercheurs ont réparti au départ les participants en deux groupes.

•Dans le premier étaient inclus ceux qui ne consommaient jamais d'huile d'olive
•Dans le second, ceux qui l'utilisaient habituellement dans leur alimentation

Au cours des cinq années qu'a duré l'étude, 148 attaques cérébrales ont été recensées chez ces volontaires. Après avoir éliminé les biais possibles et les facteurs confondants, les auteurs de l'étude ont calculé que le risque pour les consommateurs d'huile d'olive d'être victimes d'une attaque cérébrale était 41 % plus faible par rapport à ceux n'en prenant jamais.

«Notre étude tend à montrer qu'une nouvelle série de recommandations alimentaires devrait être publiée pour prévenir les attaques chez les personnes de 65 ans et plus », juge Cécilia Samieri, auteur de cette recherche. Les attaques sont très répandues chez les personnes âgées, L'huile d'olive est une méthode peu coûteuse et simple pour aider à les prévenir. »

DR M.P.

Article du figaro santé du Lundi 20 juin 2011


Laisser un commentaire:


lang en lang fr